Chronique Radio

Les Apatrides anonymes se cherchent un nouvel espace de diffusion


Les Apatrides anonymes viennent de terminer un long cycle radiophonique à l'émission En profondeur sur les ondes de CKUT 90.3 FM.

Pendant plus de 7 ans, nous avons présenté une chronique bimensuelle qui traite des enjeux d'immigration, de sécurité nationale et de racisme au Québec, au Canada et un peu partout dans le monde. Au-delà des manchettes sensationnalistes des médias corporatistes, ces enjeux criants d'actualité sont malheureusement peu couverts et sont rarement l'objet d'une analyse approfondie et critique dans les médias francophones. En cette période de populisme et de montée de la droite identitaire et raciste, il est plus que jamais essentiel de porter un contre-discours informatif et aussi solidaire des communautés migrantes et des groupes qui les supportent.

Nous réfléchissons actuellement à la manière dont nous allons continuer à diffuser ces précieuses informations. Si vous avez des suggestions de plateformes, n'hésitez pas à communiquer avec nous à l'adresse apatridesanonymes@resist.ca.

En attendant, vous pouvez (ré)écouter les chroniques ici.

Solidairement,

Marie-Ève, Mathieu et Simon
Les Apatrides anonymes



Manifestation annuelle Un statut pour toutes et tous

Réclamons justice et dignité pour les personnes immigrantes et réfugiées!


Les Apatrides anonymes vous invitent à venir marcher dans Côte-des-Neiges auprès de Solidarité sans frontières.

Quand? Le dimanche 18 juin à partir de 14h.
Où? Le point de départ est au métro Plamondon.

Revendications : arrêt des déportations, des détentions et des double peines, mise en place d'un programme de régularisation continu, inclusif et complet, ouverture des frontières et libre circulation des personnes.

La libre circulation signifie avoir la liberté de pouvoir se déplacer, la liberté de pouvoir retourner et la liberté de pouvoir rester.


Pour accéder à la page de l'événement, cliquez sur l'image





1er Mai anticapitaliste

Plusieurs bannières en solidarité avec les réfugié-e-s et contre l'impérialisme, le racisme, les frontières et le colonialisme!

Pour visionner l'album-photo, cliquez sur l'image



Communiqué officiel des Apatrides anonymes :

Montréal, le 29 avril 2016- À quelques jours de la manifestation anticapitaliste du 1er Mai, dont le thème est Contre l'impérialisme, le racisme, les frontières et le colonialisme, les Apatrides anonymes et leurs allié-e-s ont déployé plusieurs bannières dans différents quartiers de Montréal : Rosemont, Plateau Mont-Royal, Pointe St-Charles et Petite Patrie.

Par cette action, nous voulons dénoncer les politiques canadiennes en matière d'immigration et afficher notre solidarité avec ceux et celles qui en font les frais. Mis à part le programme spécial des derniers mois pour quelques milliers de réfugié-e-s syriens-ne-s, le Canada continue d'être restrictif, répressif et raciste à l'endroit des personnes migrantes, en particulier envers les demandeurs-euses du statut de réfugié qui sont les immigrant-e-s les plus précaires.

Nous voulons marquer notre opposition au capitalisme mondialisé qui permet de plus en plus aux riches États et aux grandes entreprises, par le biais de guerres, d'appropriation des terres et de saccages environnementaux, d'exploiter les ressources et populations du Sud globalisé, tout en exploitant ici les travailleurs-euses dépossédé-e-s qui cherchent refuge au Nord.

De plus, pour diviser encore plus nos résistances, on agite le spectre du terrorisme, et on ravive la xénophobie d'une partie de la population pour détourner sa colère légitime face à la situation économique et politique vers les immigrant-e-s. Cette dérive doit être stoppée au plus vite!

Partout dans le monde, nous devons plutôt nous unir contre le pouvoir capitaliste et raciste. Contre ses attaques, nous devons répondre par la solidarité!

Un statut pour tous et toutes!



Femmes sans-statuts

Un collectif de Montréal a besoin de vous!

Le Collectif des femmes sans statuts de Montréal, qui a tenu une conférence de presse remarquée le 17 janvier dernier, souhaite profiter du momentum pour inviter les groupes et les individus à mettre le maximum de pression sur le gouvernement fédéral : toute femme doit pouvoir vivre au grand jour, dans la dignité, et bénéficier des mêmes services et des mêmes droits que tout le monde.


Pour en savoir davantage, cliquez sur l'image





Climat de panique et de haine

La Ligue des droits et libertés sonne l'alarme

« Un vent de panique souffle au Canada et un peu partout dans le monde depuis au moins les attentats du 11 septembre 2001. Le fiasco des guerres d'Irak et d'Afghanistan n'a rien changé à l'attitude arrogante des autorités publiques : au lieu d'admettre comment et pourquoi ces fautes graves ont ravagé les premières années du nouveau siècle, les élites politiques se croient aujourd'hui tout permis en raison des peurs qu'elles confectionnent et entretiennent avec la complicité des médias et d'une partie de la population. (...) »


Pour lire la suite, cliquez sur l'image





FÉDÉRALES 2015

Bilan de 10 ans d'horreurs conservatrices

Sous forme de bulletin de vote, les points saillants du trop long règne de Harper en matière de fermeture
des frontières et de répression des personnes migrantes.

Et ce n'est qu'un résumé !
(cliquez sur l'image)




VIDÉO : CARRIÈRES D'AVENIR (ET BEAUCOUP DE PLAISIR!) AU SCRS

Nous avons été bouleversés par les derniers vidéos de recrutement du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). C'est rempli de suspense, de tension et d'action, et c'est aussi léché qu'un épisode que 24 heures chrono.

Qui aurait pu imaginer que nos villes étaient le théâtre de tant d'intrigues et de tous les dangers ?

Blague à part, dans le but de dédramatiser leur propagande sécuritaire, on a légèrement «bonifié» ces courts métrages diaboliques de Jack Bauer de pacotille. Alors, que vous soyez anglo ou franco, on vous invite à mettre votre bilinguisme à OFF et à ne vous fier qu'aux sous-titres. L'expérience n'en sera que plus palpitante et, heureusement, moins menaçante !
(cliquez sur l'image)


  • Télécharger

  • Version originale française avec sous-titres anglais

  • Trafficotage du précédent vidéo de recrutement du SCRS

  • Vous constaterez que, contrairement au nôtre, le budget du SCRS a explosé !


    RIONS DES CONSERVATEURS !

    Comme vous le savez, les conservateurs ne sont jamais à court d'idées pour s'attaquer aux droits des personnes migrantes au Canada. Dans leur tradition irrévérencieuse, les Apatrides anonymes vous proposent un survol satirique de la plus récente trouvaille de Harper et de son bras droit à l'Immigration, Jason Kenney : la Loi visant à protéger le système d'immigration du Canada, tristement connue auparavant comme le projet de loi C-31.
    (cliquez sur l'image)

    Depuis juin 2012, le projet de loi C-31, dit la Loi visant à protéger le système d'immigration du Canada, a profondément modifié la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés. Les termes ne sont pas anodins. Le gouvernement conservateur s'efforce depuis des années de renverser à la fois le rôle du système d'immigration et la perception que nous avons des personnes qui en bénéficient.

    Les conservateurs ferment la porte aux réfugié-e-s

    À coup de projets de loi et de réformes administratives, les conservateurs ont accentué le virage économiste, entrepris par les libéraux, qui favorise les immigrant-e-s investisseur-e-s et les travailleuses et travailleurs qualifié-e-s au détriment des réfugié-e-s politiques et de la réunification des familles. Avec la nouvelle loi, l'objectif est de réduire le nombre de personnes qui demandent l'asile et de celles qui sont acceptées.

    Il faut d'abord savoir que l'ensemble des demandeur-e-s font maintenant face à de très courts délais pour préparer leur demande. Ensuite, cette réforme instaure des catégories de réfugié-e-s : celle des " faux " réfugié-e-s qui proviennent de pays dits sécuritaires, une liste qui inclut les pays dont provient une part importante des demandeurs tels le Mexique, la Hongrie et la République tchèque. Celle liste inclut actuellement 35 pays et elle est à la discrétion du ministre. Les ressortissant-e-s originaires de ces États ont des délais encore plus restreints pour déposer leur demande et sont privé-e-s du droit d'appel. L'autre catégorie est celle des " mauvais réfugiés " : elle concerne un groupe de deux personnes ou plus qui arrivent au pays par des moyens dits irréguliers. Elles seront automatiquement détenues à leur arrivée (y compris les enfants). Pour elles aussi, les délais sont très courts et il n'y a aucun droit d'appel. Une fois acceptées, elles ne pourront dorénavant demander la résidence permanente ni faire venir leur famille avant cinq ans.

    De plus, une nouvelle mesure empêche l'ensemble des demandeur-e-s d'asile refusé-e-s de déposer une demande d'examen des risques avant renvoi (ERAR) ou une requête pour motifs humanitaires avant un an. Une telle politique, jumelée à l'interdiction du droit d'appel, aura pour effet la déportation accélérée de milliers de personnes vers la persécution, la torture ou la mort.

    En bout de ligne, le nouveau système est discriminatoire, partisan et plus coûteux. Sa fonction humanitaire a été détournée vers l'objectif de servir les intérêts du patronat canadien. Les demandeur-e-s d'asile sont maintenant considéré-e-s comme des profiteurs et une menace à la sécurité nationale.

    Vous demandez asile au Canada ? On vous renverra !

    Le résultat de cette politique est on ne peut plus clair : le nombre de personnes réfugiées acceptées en 2012 a diminué de 26% par rapport à 2011.

    Bon appétit !


    MANIFESTATION : UN STATUT POUR TOUTES ET TOUS

    coeur Marche pour la justice et la dignité pour tout-es les immigrant-es et les réfugié-es - en solidarité avec les luttes autochtones pour l'autodétermination

    "Nous marchons ensemble pour exiger la fin des déportations et des détentions et également pour dénoncer la double peine dont sont victimes les immigrant-e-s qui ont un dossier criminel. Nous revendiquons Un Statut pour toutes et tous et mobilisons pour construire une Cité sans frontières dans laquelle toute la population peut vivre dans la justice et la dignité."

    SAMEDI LE 18 MAI 2013 - 13h - plusieurs lieux de ralliement

  • Tous les détails ici


  • DÉCLARATION CONTRE LE RÈGLEMENT MUNICIPAL P-6

    Solidarité contre la répression policière à Montréal :
    Nous ne nous soumettrons pas au règlement municipal P-6.

    "Avec cette déclaration publique, nous affirmons notre opposition au règlement P-6 : nous continuerons de manifester sans négocier l'itinéraire avec la police et nous contesterons systématiquement toute contravention en vertu de ce règlement.

    Ces dernières années ont été marquées par une escalade de la répression policière à Montréal. Au moment où le nombre des mouvements politiques qui prennent la rue d'assaut augmente sans cesse, les manifestations se voient attaquées plus brutalement et plus arbitrairement que jamais. Bâtons rétractables, matraques, lacrymogènes, poivre de Cayenne et balles de plastique ; de plus en plus, nos camarades subissent des arrestations de masse, sont brutaliséEs, humiliéEs, prisEs en souricière et, dans plusieurs cas, gravement blesséEs."

  • Lire la déclaration complète

  • Ce message est endossé par :
    La Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC)
    Personne n'est illégal-Montréal / No One Is Illegal
    Le Group de recherche d'intérêt public (GRIP) - Concordia
    Les Apatrides anonymes

    Informartions : info@clac-montreal.net


    DÉCLARATION POUR UNE CITÉ SANS FRONTIÈRES

    coeur

    Les Apatrides anonymes donnent leur appui sans réserve à la
    Déclaration pour une cité sans frontières
    présentée par Solidarité sans frontières !

    "Nous invitons les organisations et les groupes de la région montréalaise à discuter
    cette déclaration collective et à la signer. Si votre organisation veut signer cette
    déclaration, écrivez-nous. Si vous souhaitez vous impliquer plus directement dans la
    campagne Cité sans frontières, contactez-nous ! À la peur, à l'isolement,
    à la division et à la précarité, nous répondons par l'entraide, le soutien,
    la solidarité et l'action directe."

    438-933-7654 - solidaritesansfrontieres@gmail.com



    LE GALA DES OSTIE D'RACISS

    Finalement!! un montage (très tight) de l'événement militant le plus glamour de l'histoire montréalaise... merci à tous les artisans-zanes et paticipants-pimpantes pour cette fantastique soirée!



    Comment empêcher une déportation

    Chaque année, environ 10 000 personnes sont déportées de force du Canada vers des pays, que leur intégrité physique soit menacée ou non. Si vous vous retrouvez sur un vol avec l'une de ces personnes, vous pouvez empêcher sa déportation.




    Carrière d'avenir : combattez dans un monde de dangers avec le SCRS!

    Le Canada est en danger. Pendant que vous regardez votre téléroman favori, des groupes obscurs concoctent des attaques sanglantes qui tueront des milliers d'innocents, dont de nombreux bébés qui ne demandent qu'à vivre.

    Qui sont ces dangereux extrémistes? Ce peut être vos voisins, vos collègues, vos amis, votre famille, le livreur de pizza et même… vous!

    Ils proviennent de pays aux noms imprononçables, portent des couteaux religieux, des turbans remplis de drogue, parlent des langues codées, prient dans la rue, veulent construire des minarets nucléaires dans nos centres d'achat. Parfois, ils portent des noms honnêtes, comme Rochon ou Bédard, mais ils portent du noir, manifestent et se disent défenseurs des droits et libertés.

    Vous n'êtes pas dupes : ces tristes individus sont les Chevaliers de l'Apocalypse canadienne.

    Au nom de la sécurité nationale, il faut à tout prix incriminer ces gens avant que la désolation ne nous frappe. Il est minuit moins une. Aidez-nous à créer et identifier les sources du mal en apposant des visages et des identités sur les nébuleuses qui cherchent à détruire notre beau pays. Infiltrez les groupes anarchistes, les communautés culturelles et les libre-penseurs. Incriminez-les! Mettez les bons mots dans les bonnes bouches.

    Rejoignez nos rangs! Notre travail consiste à inventer des coupables avant que le mal ne soit fait. Visionnez cette vidéo pour en savoir davantage.





    Stephen Harper et le PC : le plus pire Ostie d'raciss du Québec et du Canada!!

    Photos de l'évènement C'est avec un grand succès que s'est tenu, le 18 novembre dernier aux chics Katacombes, le Gala Ostie d'raciss des Apatrides anonymes.

    Dès leur arrivée sur le tapis rouge des Katacombes, les spectateurs et spectatrices étaient assailliEs par les questions pressantes d'un interviewer/animateur insolent et d'un fier à bras à la mine patibulaire. Le tout était retransmis live à l'intérieur sur un écran géant pour le plus grand plaisir des ponctuelLEs.

    Les MC de la soirée, Natasha et Aaron, étaient littéralement en feu, ponctuant la soirée de leurs animations à l'humour grinçant, mais à la fine pointe de la pertinence.

    L'un des moments mémorables de la soirée (et il y en a eu plusieurs), fut très certainement la première mondiale du quiz spécial raciss « Tous contre eux », animé par la sémillante Francine Ready. Se sont affrontés lors de cette joute, dont l'enjeu était de se mériter le titre de Meilleur groupe antiraciste de Montréal : Rash (Red Anarchist Skinheads) et ARA (Action antiraciste). Et c'est haut la main que Rash a remporté le match (...)

    Lire la suite


    Campagne Ostie d'raciss des Apatrides anonymes

    Les Apatrides anonymes dénoncent depuis longtemps les lois sécuritaires et les politiques paranoïaques en immigration qui persécutent les personnes migrantes et ont souvent pour résultat de séparer des familles et de briser des rêves de reconstruction d'une vie. C'est pourquoi nous lançons une campagne visant À dévoiler les voix et les visages du racisme au Québec et au Canada. Ceux qui alimentent, par leur haine et leur propos, les préjugés et la peur de l'autre.

    Notre objectif consiste à montrer du doigt et à dénoncer les gens et les institutions qui se doivent de l'être parce que leurs gestes mesquins, leurs écrits ou leurs dires dégoulinent d'un racisme larvé désormais trop répandu et largement accepté par une bonne partie de la population.

    Consultez aussi notre brochure le « top 10 des plus pires « racistes du Québec et du Canada.